Les différents types d’aides auditives

Une aide auditive, aussi appelée appareil auditif, est in dispositif destiné à compenser à l´aide d´un amplificateur la perte d´audition d´un malentendant.

L´aide auditive est constituée d´une coque (en plastique où en résine) et d´un circuit électronique. Ce circuit électronique est fait de trois parties qui sont :

  • Le microphone : il capte les sons émis autour de vous.
  • amplificateur : il traite le signal reçu et l´amplifie
  • écouteur : il restitue dans votre oreille les sons amplifiés pour compenser votre déficience auditive

De nos jours, le microprocesseur contenu dans l´amplificateur des aides auditives offre bien plus qu´une simple amplification.
Un traitement numérique du signal est effectué par le microprocesseur et permet d´amplifier le signal uniquement pour les fréquences sur lesquels vous avez une perte.
C´est pourquoi on les appelle des aides auditives numérique.

On peut les classer en quatre grandes catégories :

  1. Les intra-auriculaires
  2. Les contours d´oreille
  3. Les lunettes auditives
  4. L´implant d´oreille moyenne

Chaque aide auditive est préconisé en fonction de votre perte auditive. Pour cela nous effectuons un test audiométrique qui sert à déterminer la perte auditive dont vous êtes atteint.

Les intra-auriculaires

Comme leur nom l´indique, ce sont des appareils qui se trouvent dans l´oreille. Il y en a de plusieurs sortes:

  1. Les semi-profonds

Les semi-profonds

 

C´est la dernière génération d´aides auditives qui se place complètement dans le conduit auditif (semi-profond). Elles sont à peine visible (sauf pour quelqu´un qui regarde dans votre oreille). Ces aides sont très prisées mais ne peuvent être utilisées dans tous les cas (perte auditive trop importante ou conduit auditif trop étroit).

 

 

  1. Les intra-conduits

Les intra-conduits

 

Ces aides auditives sont un peu plus grosses que les précédentes et se logent à l´entrée du conduit auditif. Elles sont discretes, mais restent légèrement visibles.

 

 

  1. Les intra-conques

Les intra-conques

 

Les intra-conques ont une forme qui remplie complètement l´oreille. Ainsi, ils peuvent contenir plus d´électronique et être aussi puissants que des contours d´oreille dans le cas de pertes auditives importantes. Leur taille importante leur confère une manipulation aisée ce qui les rendent très utiles pour ceux qui ont une dextérité manuelle limitée.

 

 

Les contours d´oreille

Comme pour les intra-auriculaires, il en éxiste plusieurs sortes :

  1. Les émulateurs d´audition

Les émulateurs d´audition
C´est grâce à la nouvelle technologie que l´on a pû miniaturiser comme dans un intra-auriculaire les composants électroniques de ce contour d´oreille. Il s´adresse principalement aux personnes ayant un début de presbiacousie. Le tube écouteur est réduit au maximum et un embout ouvert sert au maintient du tube dans le conduit auditif. Il renforce la perte précoce des aiguës pour une meilleur positionnement dans l´espace.

 

 

  1. Les mini-contours

Les mini-contours

Comme leurs grands frères les contours classiques, ils sont constitués d´un boîtier contenant l´ensemble de l´électronique et d´un tube plus fin comme celui des émulateurs d´audition qui amène le son jusque dans votre oreille ou se place un embout ouvert. Ils sont plus puissants que les émulateurs d´audition et on peut changer la partie coude/tube/embout pour les faire évouler vers les contours d´oreille classique.

 

 

 

  1. Les écouteurs dans le conduit auditif

Les écouteurs dans le conduit auditif

 

Ces aides sont un mélange de contour classique et des mini-contours/émulateurs d´audition. Le boîtier contient l´ensemble de l´électronique avec le microphone, par contre l´écouteur est lui déporté via un micro-câble directement dans le conduit auditif. Cette aide auditive a les mêmes caractéristiques qu´un contour classique sous la forme d´un mini-contour.

 

 

  1. Les contours classiques

Les contours d´oreille

 

Ils sont constitués d´un boîtier contenant l´ensemble de l´électronique, d´un tube qui amène le son jusque dans votre oreille ou se place un embout réalisé sur mesure à votre oreille. Ils contiennent plus d´électronique que les intras-auriculaires et sont capable d´amplifier les sons à un degré plus important.

 

 

 

Les lunettes auditives

Les lunettes auditives

 

Elles permettent d´allier deux corrections en même temps, la vue et l´ouïe. Le problème se pose alors lors de la réparation de l´une ou de l´autre des solutions. Ce procédé est très peu utilisé maintenant grâce à la miniaturisation des aides auditives. Il reste toutefois utile dans certains cas très spécifiques.
Il en existe de deux types :

  1. À conduction osseuse

Elles sont réservées aux pertes auditives de transmission: un vibrateur appliqué par pression sur la mastoïde stimule directement l´oreille interne. Son adaptation est très rare et est réservée aux patients dont on ne peut obturer le conduit auditif (à cause d´un écoulement par exemple).

  1. À conduction aérienne

Il s´agit en fait de contours d´oreille classiques montés à l´aide d´un adaptateur sur les branches de lunettes. L´adaptation est très simple à réaliser et peu coûteuse.

L´implant d´oreille moyenne

L´implant d´oreille moyenne

 

Cette aide auditive est préconisé dans les cas d´infection chronique de l´oreille, de perte auditive congénitale ou de surdité sur une seule oreille. L´implant d´oreille moyenne est réalisée grâce à une vis en titane fixée sur la boîte crânienne. Une fois l´opération réalisée et cicatrisation de la zone opérée, il ne reste plus qu´à clipser l´aide auditive. L´inconvénient de ce genre d´appareillage est d´avoir une hygiène parfaite de la zone où se trouve la vis pour éviter tout risque d´infection.

 

 

Posted in Les Aides Auditives.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − 2 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.